Thecnical notes on the one of a kind ceramic sculptures of France Fauteux

Notes techniques

Les sculptures que je vous présente sont entièrement façonnées à la main à partir de galettes d’argile, technique manuelle personnalisée et dérivée du colombin. Chaque galette est imprimée d’une texture choisie et s’intègre parfaitement à la matière. J’ai conçu cette façon de travailler pour me permettre une incrustation parfaite des textures dans l’argile, car ces dernières forment l’épiderme de l’œuvre et jouent un rôle important dans l’expression, les frémissements et le mouvement.

Le personnage prend donc vie entre mes mains, avant même d’être terminé, il commence à respirer, à frémir et à bouger. En effet, au-delà du sujet, de la pose ou de la couleur, c’est la texture qui fait vibrer la pièce et amplifie le mouvement et l’expression qui sont l’essence même de la vie.

La couleur doit aussi se marier harmonieusement et bien couvrir sans dissimuler ces nouvelles textures.

De nombreuses recherches m’ont permis de développer une très large palette d’engobe de couleur, que j’appelle vitrifié, qui s’infiltre
dans les textures les plus délicates sans les camoufler. Cet engobe est broyé durant 24 heures pour obtenir un grain assez fin pour
boucher les pores de l’argile.

 

Mélangée avec une juste part de glaçure, la couleur s’avive et donne une surface suffisamment vitrifiée, mais qui conserve son aspect
mat ou velouté. N’ayant pas la brillance du verre, il peut capter la lumière sans déformer ou altérer les angles et les surfaces.
L’engobe est appliqué directement sur la pièce crue, qui est cuite au four électrique à cônes # 04 ou # 02 selon l’argile utilisée.

Les quelques touches de véritable glaçure sont issues d’une composition personnelle et peuvent s’appliquer directement sur le cru.